1998 : LA NAISSANCE DES PLANEURS AEROMOD

Retour page précédente

Le Foamij, une nouvelle race de planeurs en voie de proliferation

 

Alexis Maréchal, passionné par tout ce qui vole depuis la plus tendre enfance, titulaire d'un diplome d'ingénieur aéronautique (IPSA, Paris 20), se prend de passion pour le vol de pente qu'il ne découvre qu'en 1996, avec son Spirit.

Ses connaissances lui permettre de progresser à vitesse grand V et son imagination lui permet au bout de quelques mois de concevoir ces propres modèles, tels que le Zozio, lancé-main de 120 cm d'envergure pour 190 grammes équipé, quelques petits planeurs à incidence intégrale pour ceux qui s'en souviennent, l'aile Ixir fortement inspirée du pibros de son copain Marcel, dont vous devez consulter le site (film d'un pibros de 5 m) au http://www.mygale.org/06/vdp .

Ses connaissances en matériaux composites accumulées durant ses études et dans le domaine de la planche à voile (ex-président d'un club de fabrication de planches à voile à Paris (suivi d'une trentaine de réalisations)) lui permettent, avec son ami Didier (ex conseiller en composites) de se lancer dès l'été 97 dans la réalisation de planeurs composites.

Le premier planeur conçu tout composite fut le Pud'inch, un planeur à incidence intégrale trés radical (1.50 m, 18 dm2, profil Mh 43), dont les qualités de vol se résument à des trajectoires balistiques, des enchaînements de tonneaux à n'en plus finir, et des atterissages fort compromettants provoquant une bonne montée d'adrénaline.

Le deuxième planeur à voir le jour fût le clowny, largement aussi sportif mais pratiquement indestructible (sauf pour la clef d'aile, les utilisateurs toulousains viennent à la pente avec une tige carbone de 1m60 et une scie à métaux).

C'est au début de l'année 98 que la possibilité d'en faire un métier a mûri.

Les techniques développées à titre personnel permettaient de fabriquer des planeurs corrects avec des coût en matériaux et en main d'oeuvre relativement économiques.

Les échanges dynamiques avec Marcel Guwang et Sylvain Coulomb ont permis de développer des planeurs aux qualités de vol intéressantes.

Le Minij en est le premier aboutissement, suivi de près par l'Aldij qui reprend les mêmes concepts, à savoir de gros ailerons et volets permettant un pilotage 4 axes (aidé par des profils réagissants très positivement aux volets), permettant d'augmenter considérablement le domaine de vol.

L'aile volante Passaj est née d'une maturation Maréchal-Coulomb. Elle présente des caractéristiques très intéressantes liées à son profil évolutif Mh43-Mh22 permettant, associé à un léger vrillage et une forte flèche une autostabilité très satisfaisante sans trainée due aux profils fortement autostables.

Nous tenons à remercier toutes les personnes ayant permis, grâce à leurs suggestions, leur soutien et leur dévouement, l'élaboration de la Gamme AEROMOD:

Didier : Pour ses compétences ayant permis de mettre au point les techniques de moulages employées

Marcel : Pour l'élaboration des modèles, les essais pour les magazines et sa tête de mule.

Jean-Philippe : Pour ses talents de pilote d'essai de crash et son bénévolat.

Sylvain : Pour les compétences du plus acharné de tous les concepteurs.

Michel : Pour ses conseils internet

Serge : Pour son dévouement à aller chercher les planeurs au trou

Laurent : Pour l'élaboration du catalogue et sa compagnie 2 heures par jour à l'atelier

Florent : Pour sa joie de vivre en compagnie des planeurs Aeromod

Jean Michel : Pour sa confiance sans limites

Philippe : pour les fleurs