Hydrofoil AEROMOD :

L'expérience du F3F au service du windfoil

Tutoriel 2




Page du Windfoil Aéromod - Tarifs - Tutoriels - L'historique - Toutes les vidéos - Téléchargez la notice -




2nd tutoriel : adapter un flotteur pour le windfoil

(mise à jour : 7 septembre 2017)


D'une manière générale le positionnement des foostraps avants est parfaitement adapté à l'usage foil, ce qui n'est pas toujours le cas des foostraps arrières.
Sur les flotteurs typés slalom performance, le talon du pied arrière se retrouve sur la carre de la planche, pour une position en navigation très couchée et un flotteur bien à plat. En windfoil, soit on navigue en position relativement debout, ou alors lorsqu'on est suspendu à la voile le flotteur est calé à la contre gite. Dans les 2 cas le talon arrière doit appuyer sur le pont et non sur la carre pour avoir une position naturelle et un bon contrôle de l'assiette du flotteur. Les flotteurs de Freerace ayant des straps moins excentrés ils peuvent parfaitement convenir en l'état.

Aprés quelques sessions en windfoil, voici 2 modifications qui permettront un positionnement optimal du pied arrière :




Premier cas, la largeur du flotteur au pied arrière est suffisante, le contrôle de l'assiette du flotteur est bon.
Il suffira de poser des inserts de foostraps recentrés.
Cela n'a rien de compliqué, il suffit d'acheter des inserts prévus à cet effet (il en existe des simples, ou des barettes de 2 à 5 positions).
Une perceuse avec un forêt dont le diamètre est légèrement supérieur à la largeur de l'insert, quelques trous dans le pont reliés à la scie à métaux ou à la "dremel", on dépolit les inserts au papier de verre pour une bonne accroche, un peu de résine époxy avec beaucoup de microballon et zou, après 2 jours au chaud près du radiateur, on peut visser les foostraps...




Deuxième cas : l'arrière du flotteur est un peu trop pincé, le contrôle du foil est un peu juste ; un ajout de matière permettra d'augmenter le bras de levier entre le foil et le talon et améliorera le contrôle.
Voici une solution rapide et efficace : il suffit de décoller à la spatule le pad sous le talon, de bien dégraisser et dépolir le stratifié, de préparer un mélange résine époxy / microballon très très épais (environ 5 parts de microballon pour 1 part de résine bien liquide), et d'appliquer ce mélange sous le pad en débordant suffisemment pour que le talon se retrouve dans une position plus adaptée.
Le pad collera parfaitement au mélange résine/microballon et un ponçage à la calle à poncer donnera la forme définitive au microballon sortant du pad.
Pour ce flotteur il aura fallu environ 100g de mélange par coté. Attention à ne pas utiliser un durcisseur trop rapide, la réaction étant exothermique, avec une telle épaisseur de microballon ça pourrait chauffer fort !




Certains boitiers d'aileron en Deep Tuttle sont très profonds, il est hors de question de naviguer avec un talon qui n'est pas en butée sur le fond du boitier ; la collerette qui dépasse à l'avant du talon n'est pas suffisante à elle toute seule pour passer l'intégralité des efforts de compression générés par la portance de l'aile.
Certains foils du marché ont une reprise qui fait le tour du boitier, ce qui empêchera au foil de s'enfoncer dans le boitier, mais une reprise uniquement sur l'avant du foil ne protègera pas le boitier en cas de choc frontal mème léger, avec un filet de pêche par exemple.
Avec un foil Aéromod il est nécessaire de caler le talon dans le boitier. Voici une pièce réalisée avec 4 couches de PMMA 4mm d'épaisseur qui épouse relativement bien le fond du boitier et contre laquelle le talon s'appuie uniformément.
Pour une reprise des efforts efficace il est nécessaire de coller la cale au fond du boitier :



Les trous de passage des vis dans le flotteur et dans la cale sont soigneusement bouchés à la pate à modeler (plastiline ici), et un mélange époxy/microballon moyennement liquide est déposé au fond du boitier pour assurer une reprise des efforts parfaite sur le fond du boitier et sur les flancs, la cale est soigneusement enfoncée dans le boitier et maintenue bien au fond avec un petit tasseau contraint avec du scotch.




Dans le troisième tutoriel nous verrons comment poser un boitier Deep Tuttle renforcé.





Page du Windfoil Aéromod - Tarifs - Tutoriels - L'historique - Toutes les vidéos - Téléchargez la notice -